Speedrun


Pour la seconde fois, le Fest4Game organisera, rien que pour vous, des démonstrations de Speedrun.




Le planning du Speedrun


Vous y trouverez l’heure, le jeu, une estimation de temps et les personnes qui vont concourir ainsi que les commentateurs.
Pour ceux qui seraient intéressés, vous pourrez connaître la catégorie dans laquelle les challengers vont concourir.

Le Speedrun, qu’est-ce que c’est au juste ?

Le speedrun est est une forme de jeu compétitif assez originale. Comme son nom l’indique, cela consiste à terminer un jeu, non compétitif à la base, en le moins de temps possible.

Pour faire cela, les speedrunners ont recours à des exploitations de bugs (ou « glitchs ») et à des mouvements techniques afin de court-circuiter des parties de jeux, d’accélérer certains passages, ou d’autres choses encore, le tout si possible de manière spectaculaire.

Le speedrun est un peu à l’e-sport ce que l’athlétisme est aux sports de compétition : on ne se bat pas directement contre un adversaire, mais contre les règles du jeu. Cela a pour conséquence que la communauté de speedrun est avant tout une communauté où sont mis en avant la collaboration et le partage de trouvailles, plutôt que la compétition.

Quels jeux il y aura ?

Metroid Zero Mission

Un classique de la GBA, remake de Metroid premier du nom. Ce volet retrace donc les premières aventures de Samus, héroïne de la série, dans son exploration de Zebes afin de triompher de Mother Brain. Dans cet opus ouvert, nos runners devront vaincre chaque boss du jeu, et faire face à un défi de taille : un jeu modifié afin de mélanger l’emplacement des objets pour offrir un challenge imprévisible où stratégie et improvisation feront la différence.


Super Metroid

Un monument du speedrun. Les pirates de l’espace ont refondé leurs troupes sur leur planète natale, et Samus va devoir à nouveau éradiquer cette armée dans une grande lutte sur la planète Zebes. Dans cette catégorie any% NMG (No Major Glitch), il faudra vaincre les 4 boss principaux avant d’accéder à la redoutable zone de Tourian. Dans cette run impitoyable, nos runners exploiteront une grande variété de techniques de speedrun, de l’optimisation de mouvements à haut niveau, et une gestion de l’armement primordiale.

Super Metroid laisse une grande liberté d’action, mais peu de place à l’erreur. Un challenge à voir absolument.


Megaman II

Grand classique de la NES. Originellement développé quasiment bénévolement par une petite équipe de Capcom, ce jeu de plateformes très classique a su se rendre culte assez rapidement. Assez célèbre en speedrun pour sa difficulté, cette run est principalement composée d’optimisation de mouvement, et (NES oblige) de passage dans les textures et d’exploration à l’aveugle. Le tout, dans le but simple et efficace, de finir le jeu au plus vite.


Bugs Bunny & Taz : Time Buster (la Spirale du Temps en francais)

Jeu PC et PS1 sorti en 2000, il s’agit d’un jeu de plateformes en 3D, dans lequel nos deux comparses doivent réparer la machine régulant le temps en voyageant à travers les époques. En speedrun, il s’agit de faire la même chose, le plus vite possible, en détruisant l’espace au passage. La catégorie ABT% (All Boss Tokens) consiste à récupérer les 12 jetons de boss avant de finir le jeu. Grâce à infogramme, nous aurons au programme des bugs graphiques, des bugs de textures normalement infranchissables et sorties des limites de la carte de jeu. Malgré tout, sont à prévoir de beaux passage d’optimisation de trajectoires et d’entraide entre les deux personnages.


Metroid Fusion

Dans ce nouveau titre de la saga Metroid, sorti sur GBA, plus question d’explorer une vaste planète, mais plutôt une station spatiale, dans laquelle est confinée une race extraterrestre parasite extrêmement dangereuse, qui copie ses proies. Ce jeu est un des plus scénarisés de la saga, ce qui permet d’en apprendre plus sur l’histoire de la chasseuse de primes la plus puissante de la galaxie. Elle devra en effet faire face à son clone au maximum de ses capacités. Dans cet opus, on n’exploite plus de bugs ou chemins cachés pour aller à la fin du jeu. Pour cette run, l’optimisation de mouvements et la maîtrise des combats contre les nombreux boss feront la différence.


Winx Club (2005)

Ce jeu d’aventure retrace de manière plutôt fidèle la première saison de la série animée éponyme, inspirée des magical girls. Mais une histoire fidèlement adaptée et de bons graphismes ne peuvent compenser son incroyable difficulté. Et oui, malgré une apparence enfantine, ce jeu est difficile tant à finir normalement qu’à tenter pour un speedrun. Des glitchs éprouvants, des combats de boss impardonnables, des séquences de drague exceptionnelles et d’autres surprises vous attendent dans ce speedrun celesto-cosmique.


Pingu : Sekai De Ichiban Genki Na Penguin

Nommé plus simplement « Pingu », ce jeu est sorti sur la GameBoy, première du nom. Dans ce jeu au scénario profond ponctué de NOOT! NOOT!, nous suivrons le jeune Pingu dans sa vie quotidienne : aller à la pêche, casser des vases, s’occuper de sa sœur, tabasser des racketteur dans une bataille de boule de neige… Le récit d’une semaine standard sur la banquise, en bref. Semaine que nos speedrunners tenterons de réduire en le minimum de temps, évidemment.


Ristar

Ristar est un jeu de plateforme sorti sur Genesis. Cette petite étoile filante, à la découverte de la galaxie, devait originalement devenir la nouvelle mascotte de Sega en remplaçant le célèbre hérisson bleu. Malheureusement, ce personnage n’apparait finalement que dans un seul jeu, mais pas des moindres ! Jeu de plateformes linéaire standard, ce titre développe un certain nombre de mécaniques toujours intéressantes à exploiter pour un speedrunner.

Et qui sont les challengers ?

Axodo : Speedrunner depuis plusieurs années et classé au niveau mondial sur Metroid Zero Mission, Axodo a décidé qu’il serait bien de faire partager sa passion. Il a donc créé le club Speedrun à l’ENSSAT et sera donc présent au Fest4Game pour concourir contre les membres de son propre club.

Brother_Main : Un des speedrunner français les plus reconnus, et très doué pour faire du speedrun sur Super Metroid, Brother_Main viendra au Fest4Game pour se mesurer aux speedrunners Lannionnais. Préparez vous à du spectacle !

Linkboss : Runner nantais, célebre pour ses prestations sur Mickey Mania. Il s’investit dans l’association de Speedrun « Speed Them All ». Linkboss sera présent pour vous montrer de quoi il est capable sur Pingu.

Ayaash : Actuel président du club Speedrun de l’ENSSAT, Ayaash nous proposera du spectacle en faisant des match contre les autres membres du club.

Alavarien, Yanikara, Gouell22, Storm & Zeatyr : Faisant partie des plus ancien membres du club Speedrun, ces cinq là montreront de quoi ils sont capables à l’occasion de duels de speedruns endiablés.

Sphax, iDraky & Chaosir : Ils sont nouveaux et ont rejoint le club Speedrun cette année, mais ils montreront aux autres qu’ils ne sont pas à prendre à la légère !